TRUITE ou TOCAN ?



Savez-vous les distinguer ?

La truite.

Dame Fario, bien que moins gourmande, a la bouche plus grande, s'arrêtant en arrière de la verticale de l'oeil. Plus élégante aussi, elle porte un liseré blanc aux nageoires ventrales et anale et sa nageoire adipeuse est marquée de rouge. Les nageoires pectorales sont plus courtes que celles du tocan. La queue est très peu concave.

Le tocan.

Bouche plus petite, s'arrêtant sous l'oeil. Nageoires sans liseré. Nageoires pectorales plus longues, allant presque à la verticale de la dorsale. Adipeuse brune. Queue bien divisée en deux lobes. Au bout de la ligne, le tocan est plus puissant, nerveux. Sorti de l'eau il frétille rapidement. Dans la main, il est plus musclé, plus ferme. Il peut atteindre 25cm, voire plus. Présent dans le gave surtout en aval de la jonction mais peut se rencontrer en amont et sur des affluents (notamment l'Aphoura). Si le "smolt" (tocan prêt à descendre vers la mer), assez argenté, est identifiable, certains tocans, même en fin de saison, sont très proches d'une fario ! (Il y a même des cas de maturité sexuelle de saumons mâles avant la dévalaison).

A vous de jouer ! (Ici, sans risque d'ennuis avec la police de la pêche)

Nageoire caudale concave




Tocan:

Truite :


Nageoire caudale peu concave




Tocan:

Truite :







Tocan:

Truite :







Tocan:

Truite :







Tocan:

Truite :







Tocan:

Truite :


Nageoire caudale concave




Tocan:

Truite :


Nageoire caudale peu concave




Tocan:

Truite :


N.pectorales n'atteignant pas la verticale de la dorsale




Tocan:

Truite :


Ouverture de la bouche sous la pupille




Tocan:

Truite :



...............................................................