logoaappmaASSOCIATION AGRÉÉE DE PÊCHE ET DE PROTECTION DU MILIEU AQUATIQUE DE BASABÜRÜA (Haute-Soule)

fraye

Alevinages - Initiation - Surveillance

 

Alevins Souvent décrié par le « monde idéaliste de la pêche », l’alevinage demeure la priorité de l’AAPPMA de Basabürüa. Ayant une excellente connaissance des cours d’eau dont ils ont la gestion, les bénévoles de l’association s’emploient à compenser un déficit de truites farios juvéniles sur les secteurs les plus impactés par la pollution, avec un alevinage de qualité, en grande partie constitué de truitelles post-juvéniles de 6-8cm (provenance : INRA-Pisciculture fédérale des Hautes-Pyrénées & La truite des torrents à Licq-Athérey).

La boîte « Vibert », longtemps utilisée, ayant montré ses limites (colmatage) notamment en période de fort coup d’eau, n’est plus utilisée.
Les résultats obtenus nous maintiennent dans l’idée qu’il faut continuer sur cette voie.

Soyons réalistes, une frayère est en moyenne fonctionnelle au bout de 1.5 mois, avec une température d’eau de 10°C. 1,5 mois d’exposition à toutes les pollutions diffuses émanant de notre mode de vie « moderne », nous vous invitons à méditer sur ses chances de réussite dans beaucoup de cours d’eau, même en montagne.
Il est difficile d'évaluer l'efficacité d'un alevinage lorsque les poissons déversés vont co-habiter avec des poissons sauvages. Mises à part les truites "de bassine" facilement reconnaissables et d'ailleurs vite prélevées, il est difficile et coûteux d'évaluer le taux de reprise des alevins déversés quelques mois avant. La méthode de marquage la plus courante est l'ablation de l'adipeuse, la lecture génétique sans doute plus sûre étant bien plus difficile à appliquer. Mais des études tendent à prouver que cette nageoire est utile à la truite et que sa suppression risque de gêner son adaptation au milieu....


Alevinage au Pont d'Abense
Chaque année, pas moins de 100.000 truitelles sont réparties lors d’opérations d’alevinages.
Les bidons contenant 5 litres d’eau et environ 300 truitelles sont fermés. Le bouchon avec une valve (bricolage "maison") permet d’introduire l’oxygène dans le bidon préalablement comprimé.
Par température normale, les poissons tiennent plus d’une heure, surtout - et c'est souvent le cas - si les bidons sont remués !
Des groupes de bénévoles (parfois non pêcheurs) sont constitués sur tout le territoire: Larrau, Sainte Engrâce, haut de l’Aphoura et différents ruisseaux, certains bien perdus dans la montagne, d’autres plus accessibles... La consigne est d’étaler au maximum le poisson.



Alevinage au camping de Ste Engrâce Le plus dur reste à faire. Cinq litres d’eau, ce n’est pas beaucoup, mais deux bidons ça fait cinq kilos à chaque bras et le lieu choisi n’est pas toujours accessible en voiture !
<---- Là, c’est au camping de Sainte Engrâce, facile !
En bas de la cascade de Pista, c’est plus long !
La cascade de Pista



Alevinage du ruisseau de Lichans
<---- Ruisseau de Lichans...


Le gave n’est cependant pas oublié :
les petits bras, résurgences, gués que fréquentent moins les gros poissons...

Alevinage à Ossas



 

Alevinages 2011-2012 :

- Vendredi 30 septembre: 16000 truitelles de 5 à 10 cm, fournies par la pisciculture de l'INRA, réparties entre Laguinge et Logibar.
- Samedi 8 octobre : 5000 truitelles de 5 à 10 cm, fournies par l'INRA, sur le bas Aphoura et le Sainte Engrâce.
- Vendredi 9 mars 2012 : 100kg de truites adultes sur les parcours enfants.
- samedi 22 septembre : 65000 truitelles de 6-8cm réparties sur les parcours.

Alevinages 2013 :

Alevinage à Larrau marquage


- début de saison : surdensitaires sur les parcours enfants
- juin-juillet : surdensitaires pour les journées d'initiation enfants (Alçay et lac de Kakouetta)
- octobre : 95000 truitelles de 6 à 10cm, issues de la pisciculture de la FD 65, réparties sur tout le parcours (Saison, Larrau, Ste Engrâce, Aphoura) . Une partie d'entre elles (environ 9000) , marquées par ablation de l'adipeuse, et réparties sur le Larrau, feront l'objet d'un suivi .

Alevinages 2014 :

Alevinage à Larraualevins


- début juillet : 15000 truitelles de 4cm sur l'Aphoura et 25000 sur le gave
- 10 septembre : 40000 truitelles entre Logibar et Tardets (poissons de l'année produits par la pisciculture de l'INRA)

Alevinages 2015 :

- 70000 alevins de 6mois et 1000 truitelles de 12cm + 150 kg d'arcs en ciel pour les enfants

Alevinages 2016 :

Boîtes VibertBoîtes Vibert

- 29 janvier: 100 boîtes Vibert dans les ruisseaux (=100 000 oeufs)


alevins


- 16 juillet : début de la répartition des 30000 alevins de 5cm, venant de la pisciculture de Cauterets.
300 alevins par bidon gonflé à l'oxygène pour le transport et en route pour Sainte Engrâce, le Larrau ou l'Aphoura.


Alevinages 2017 :

- 10 et 11 février : 140 boîtes Vibert réparties entre les petits affluents du Larrau, du Ste Engrâce, de l'Aphoura, et quelques affluents du piémont dont le niveau très bas cet hiver n'a pas favorisé la remontée vers les frayères.

Buddleia  
 
 

haut de page page précédente



Dernière modification effectuée le 14-02-2017