logoaappmaASSOCIATION AGRÉÉE DE PÊCHE ET DE PROTECTION DU MILIEU AQUATIQUE DE BASABÜRÜA (Haute-Soule)

fraye

Nos poissons -- Suivi des peuplements

--- La truite fario ----- Amarraina ----- Salmo trutta fario

Truite fario Présente sur tout le parcours, depuis les ruisseaux de montagne où elle ne dépasse guère 20cm jusqu'aux grandes plages en aval de Tardets où des spécimens de plus de 50cm peuvent réserver une grosse surprise !
La reproduction naturelle est complétée par des alevinages de truitelles issues des piscicultures de l'INRA, à partir de truites de souche pyrénéenne.

Une étude par scalimétrie de la croissance des truites montre que le Saison est un secteur de forte croissance :
En savoir plus...

Taille moyenne suivant l'âge
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
Saison et bas Aphoura
10.9cm
21.6cm
28cm
31.9cm
36.7cm
Larrau et Ste Engrâce
9cm
16.9cm
21.4cm
24cm


Résultats des pêches électriques de contrôle effectuées par Migradour de 2010 à 2012 sur le parcours de Basabürüa.



--- La truite arc-en-ciel ----- ..... ----- Oncorhynchus mykiss

Truite arc-en-ciel

Sa présence est "accidentelle" mais chaque année, quelques géniteurs s'échappent des piscicultures et dévalent jusqu'à Tardets voire plus bas. Elles sont en général capturées rapidement mais certaines parviennent à survivre, se refont une santé, et procurent de belles bagarres aux pêcheurs.



--- La truite de mer ----- Itsasoko amarraina ----- Salmo trutta trutta

Truite de merProfitant de la mise en conformité des barrages d'aval, quelques truites de mer remontent jusqu'à Tardets, procurant une belle surprise au pêcheur chanceux... détenteur du timbre migrateur !
Génétiquement identique à notre fario, elle n'en est qu'une forme migratrice. On la reconnaîtra plus facilement à sa robe argentée marquée de points en forme de croix, lorsqu'elle vient d'arriver dans la rivière, plus massive, les nageoires et la caudale plus fortes. Elle brunit à mesure qu'elle se rapproche de la période du frai (décembre-janvier). A la différence du saumon, une bonne partie des géniteurs retourne en mer pour deux ou trois ans. Les jeunes vivent quelques années en rivière puis leur robe devient argentée (smoltification) et ils dévalent.


--- Le saumon ----- Izokia ----- Salmo salar

Saumon

Après la mise en conformité des barrages d'aval, des empoissonnements en tacons ont été réalisés sur le Saison. On note maintenant chaque année, des remontées de géniteurs jusqu'en amont de Tardets et les prises de "tocans" comme on les appelle ici, sont parfois plus nombreuses qu'on ne le souhaiterait !


Historique du saumon dans le Saison

Repeuplement

Tocan
Attention, pour un pêcheur non averti, certains tacons ressemblent fortement à une truite !
Il arrive aussi parfois qu'un pêcheur de truites accroche un de ces grands saumons... sur 12/100 !
Mais bien que la pêche en soit permise en aval du pont d'Ossas, on voit peu de saumoniers sur notre secteur.
Quizz "Tocan ou truite?"



--- Le vairon et le goujon ----- Txipia eta margoa ----- Phoximus phoximus & Gobio gobio

Vairons Très présents dans le gave jusqu'à Tardets et dans les ruisseaux du bas.
Les vairons font le régal des jeunes pêcheurs... et des truites ! Les amateurs de friture de goujon profiteront des eaux teintées d'une fin de crue.
Ces deux poissons frayent en mai/juin mais leur pêche est autorisée pendant toute la saison en première catégorie.
(photo : educ.csmv.qc.ca)

Goujon Néanmoins, pour le goujon, qui, par le passé, a eu des périodes de fermeture au moment du frai, il est bon de consulter les arrêtés annuels. Ce petit poisson est révélateur d'une bonne qualité de l'eau.
(photo : wikipedia)

--- Le chabot et la loche ----- Talamosaka eta bürülatxa ----- Cotus gobio & Cobitis taenia

Chabot Eux aussi font le régal des truites... mais pas celui du pêcheur puisque leur pêche est interdite, ainsi que leur utilisation en tant que vif. Discrets, ils vivent sous les galets et ne mordent que rarement.
(photos : wikipedia)

Loche

--- L'anguille ----- Aingera ----- Anguilla anguilla

AnguilleAutrefois très abondante, elle est en forte régression et sa pêche depuis quelques années est de plus en plus restrictive.
Poisson actif surtout la nuit ou par eaux fortement teintées, elle a été longtemps pêchée aux lignes de fond eschées d'un ver ou d'un vairon... puis cette pêche ayant été interdite, à la ligne posée mais après le coucher du soleil, jusqu'à minuit. De nouvelles restrictions ont interdit la pêche de nuit, ne laissant plus que la possibilité de profiter des eaux troubles des crues.

La pêche de la civelle, qui reste malheureusement permise, et le braconnage de celle-ci, ne sont pas sans conséquence !

L'anguille "jaune" passe une dizaine d'années en rivière puis entame sa dévalaison vers la mer. A ce moment, elle devient "argentée" (sa pêche est alors interdite). Celles qui parviennent à la mer vont jusqu'au large des Bermudes où elles pondent et meurent. Les larves, portées par le Gulfstream, reviendront vers le littoral et les civelles fréquenteront les estuaires et bras côtiers puis remonteront en majorité dans les rivières.
(photo : wikipedia)


--- Le barbeau ----- Zarboa ----- Barbus barbus

BarbeauAutrefois absent en amont du barrage de Chéraute, l'aménagement d'échelle à poisson a permis la remontée des poissons : saumons, truites de mer... et barbeaux. Même s'ils restent assez rares en amont de Tardets, ils semblent assez bien implantés sur Ossas.
(photo : monde-animal.fr)


--- L'aubour ----- Aborna ----- Leusiscus cephalus

AubourRare sur le gave, on le trouve principalement sur le ruisseau de Camou, aux eaux plus chaudes.
(photo : acnm.free.fr)


--- Les lamproies ----- Lanpardoak ----- Lampetra ...

Lamproie de PlanerPour les scientifiques, ce ne sont pas des "poissons" (absence de mâchoires, de colonne vertébrale...).

Une espèce sédentaire, la lamproie de Planer (10-15cm) et deux espèces anadromes, qui remontent pour frayer de mai à juillet, la lamproie fluviatile (25-40cm) et la lamproie maritime (50-100cm). Leur pêche est interdite.
Plus couramment encore que les saumons, les géniteurs meurent après la fraie.
Seule, la petite lamproie de Planer (ci-contre) peut se rencontrer sur nos parcours.
(photo : guillaume.doucet.free.fr)


--- L'écrevisse ----- Karramarroa -----Austropotamobius pallipes

EcrevissePrésente partout autrefois, l'écrevisse à pattes blanches ne se trouve plus guère que dans de rares ruisseaux. Sa pêche est interdite depuis plusieurs années. (photo : parc-vosges-nord.fr)
Pour en savoir plus.


--- etc ----- eta beste ----- et coetera !....

En fréquentant nos rives, vous rencontrerez bien sûr d'autres animaux ou végétaux plus ou moins spécifiques au biotope.
Certains vous sont présentés aléatoirement en bas de chaque page. Le survol de la souris affiche le nom.

Aigrette garzette  
 
 

haut de page page précédente



Dernière modification effectuée le 20-12-2016